S’inscrire dans une salle de sport

musculation-salle

Petite nouveauté ce mois-ci! Je me suis inscrite en salle 😀

Ce n’était pas du tout prévu au programme, comme quoi on peut tous changer d’avis.

Les raisons qui m’ont poussé à aller dans une salle

Déjà, il est important de noter que j’étais assez satisfaite des programmes d’entraînements que je faisais chez moi. J’avais tout le matériel nécessaire (j’y reviendrais dans un prochain article) et cela valait déjà une petite fortune ^^’.

Il y a deux ans, je m’étais inscrite dans une autre salle. Je pratiquais seulement des cours collectifs de fitness. Au grand jamais j’aurais osé utiliser d’autres machines de musculation. Je pense qu’à ce moment là, la peur que j’avais du regard des autres prenait le dessus. Je me cantonnais qu’à ce que je connaissais sans jamais m’aventurer vers des machines inconnues. Et c’est un tord! Enfin quelques mois se sont écoulés puis le changement de ville pour mes études a fait que je me suis mise à pratiquer exclusivement à domicile.

En bref, je ne prévoyais pas du tout de pratiquer en dehors de chez moi… jusqu’à ce que j’entre dans une salle par curiosité pour me procurer des renseignements. Et là! L’appel du temple était bien trop fort pour que je puisse y résister. Toutes ces machines qui ne demandaient qu’à ce que je les essaye… 😄. Car au fond de moi, même si quelques années auparavant je ne me serais jamais vu dans une salle de sport, je dois bien avouer que je mourrais d’envie de les tester. Et c’est chose faite!

Je ne suis pas encore bien sûre d’avoir apprivoiser ces engins, qui sont tout de même impressionnants vu de l’extérieur, mais j’y travaille! A raison de 3 voire 4 fois par semaine désormais.

Les conseils que je pourrais donner pour oser franchir le cap

Je ne regrette pas du tout de m’être inscrite en salle. Je m’étais aperçue que mes entraînements à la maison ne pouvaient pas me permettre de progresser d’avantage. Le choix des charges restait assez limité car je n’allais pas investir dans des tonnes de différentes haltères ou de machines. En plus, c’est vrai que ça motive pas mal d’être en salle avec d’autres personnes. Parfois, être dans la même galère et ne pas savoir comment utiliser le matériel c’est très bien pour apprendre à s’ouvrir aux autres. Tout repose sur l’entraide et les conseils des coachs. Ce que je trouve également intéressant c’est que l’on peut créer un programme adapté à soi et à ses objectifs personnels.

Alors oui, il faut oser découvrir un nouvel endroit qu’on ne maîtrise pas. On se sent observé et parfois jugé. Mais il n’y a rien de tout ça! L’expérience vient avec le temps mais il faut garder une chose en tête : les individus qui se rendent en salle sont bien trop occupés à réaliser leur propre programme pour avoir envie de vous juger. Et puis peut importe ce que les autres peuvent penser, vous avez réussi à vous inscrire en salle. La moitié du travail est déjà gagné et vous pouvez être fier(e) de vous 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

musculation-salle

Tu peux aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *