Arrêter le sport, quelles conséquences ?

arrêter

C’est la question que je me suis posée cette semaine : arrêter le sport, quelles conséquences cela va avoir sur mon corps ? Est-ce que tous mes efforts fournis jusqu’ici vont être anéantis ?

On n’a pas toujours la forme et puis c’est la saison des rhumes et tout ce qui va bien… donc des fois on n’a tout simplement pas envie de faire du sport. Et c’est NORMAL ! Nous ne sommes pas des machines après tout 🙂

 

La durée d’arrêt

On ne va pas se mentir, cela dépend vraiment de la durée pendant laquelle vous ne pratiquez pas. Plus vous attendrez plus cela sera dur de reprendre.

Il y a des risques évidents que si vous pratiquiez auparavant plusieurs fois par semaine, vous perdrez plus rapidement les bienfaits que cela vous apportait.

Mais en général, il suffit de quelques séances pour tout récupérer. Donc pas d’inquiétudes !

Dans mon cas, les périodes d’arrêt ne sont pas programmées. Elles surviennent quand je suis malade ou tout simplement par manque de motivation. Les périodes de vacances sont généralement synonymes de pause. Parce que je suis trop loin de la salle ou que je n’ai pas envie de pratiquer au poids de corps chez moi.

 

Les bienfaits 

Une période d’arrêt d’une semaine serait recommandée tout les 2-3 mois afin de laisser « au repos » son corps. On en tirerait de bons avantages et on en serait que plus performant et plus motivé à la reprise.

Pratiquez trop de sport sans savoir s’arrêter ce n’est pas bon car vous risquez des blessures. Le corps s’épuise car vous lui en demandez trop. Des fois, c’est comme si il ne répondait plus et vous éprouvez alors une grande fatigue. Dans ces cas là, il est vrai que savoir s’arrêter et être à l’écoute de son corps ça fait du bien. 

Dans ces moments de pause, profitez-en pour passer davantage de temps avec vos proches. Il est vrai que le sport, surtout si il est devenu votre passion peut prendre beaucoup de place dans votre vie. Il peut même « diriger » votre vie, et vous agissez en fonction de vos séances.

 

Rester motivé

Pendant une période d’arrêt, il y a deux cas de figures : ceux qui dépriment parce qu’ils n’ont pas pratiqué et ceux qui en ont tiré de réels bienfaits et apprécier le repos.

Bon, pour ma part je fais plutôt parti des personnes qui dépriment mais je réussis quand même à me remotiver avant de reprendre.

Mais pendant une semaine d’arrêt, on a plus de chance de perdre la motivation que de perdre des performances physiques. Donc la clé, c’est la motivation !

Bien sûr, pendant n’importe quelle durée d’arrêt, continuez de faire des efforts en matière d’alimentation. Car si vous commencez à manger mal trop régulièrement, vous baisserez les bras et il sera d’autant plus dur de reprendre le sport. J’ai déjà une cette expérience et d’être démotivé. Je me réfugiais dans la nourriture. Mais cela empire juste la situation et j’ai eu beaucoup de mal à reprendre et éliminer tout le surplus accumulé. Si vous avez déjà un bon équilibre alimentaire, veillez à bien le garder! Cela demandera quelques efforts de votre part, mais en contrepartie vous y gagnerez quand vous reprendrez le sport. 

Mais surtout on ne se culpabilise pas ! Comme je vous le disais plus haut, arrêter, quelque soit vos raisons, ça arrive à tout le monde et même aux personnes les plus motivées.

Profitez de cette période d’arrêt pour mettre à jour vos objectifs et entraînements ! Peut-être avez-vous été démotivé parce que vous en faisiez trop ou pas assez ciblée pour vos objectifs. Corrigez cela et c’est reparti !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Follow my blog with Bloglovin

musculation-salle

Tu peux aussi aimer

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *