Le sucre, ce (faux) ennemi

sucre

Le sucre, vous pensez en être accro ?

Oui on parle bien d’addiction. Et d’ailleurs, on peut tout autant être addict au fromage. Enfin c’est un autre débat >:D

Le sucre, on en trouve partout et plus on en ingère, plus on en a envie. Tout autant que le fait que plus on mange plus on a faim. Je considère le sucre peut-être plus néfaste à la santé que les matières grasses. Bien que ni l’un ni l’autre ne soient excellent pour la santé (hormis les oméga-3, les fruits à coques, les huiles végétales…)

Bien sûr, il n’est pas question d’arrêter sa consommation de sucre ou d’arrêter de manger. Il suffit simplement de mieux comprendre ce qu’il nous apporte et adapter les quantités.

Le sucre est indispensable pour vivre, il constitue une source d’énergie vitale pour notre corps ! Il faut juste bien le choisir.

Stop les prises de tête ! 😉

Différencier les bons sucres des mauvais

Je ne suis pas nutritionniste mais voilà comment je les différencie.

  • Les bons sucres
    • Ce sont ceux que l’on trouve dans les fruits ou dans les féculents.
    • Mieux vaut privilégier les pâtes et riz complet afin de réduire la vitesse d’absorption des sucres
    • Bien sûr, ces sucres ne sont pas à prendre en quantité illimité !
  • Les mauvais
    • Ce sont tous ceux que l’on trouve dans les produits industriels (les gâteaux, les bonbons, les plats industriels, les jus de fruits qui ne sont pas PUR JUS)
    • Attention, le sucre industriel se cache partout, même dans les sauces tomates ! Lisez bien la liste des ingrédients si vous ne voulez pas avoir de mauvaises surprises.

En fait, il faut comprendre que ce sucre ajouté par les industries alimentaires permet aux aliments d’avoir plus de saveur. Mais ça reste artificiel. Et c’est aussi pour cela qu’il vaut mieux cuisiner sois même. Préparez vos plats le weekend pour la semaine si vous n’avez pas le temps. Vous pourrez également les congeler ! Aucun gâchi.

Mais on n’est pas parfait, alors oui ça peut arriver qu’on veuille s’acheter des plats tout prêts. Dans mon cas, je préfère les produits Bio. En plus des meilleurs qualités nutritionnelles (fibres, protéines), elles contiennent moins de graisses et de sucre.

En règle générale pour vos préparations, mieux vaut privilégier les sucres naturels : canne, miel, sirop d’agave et fruits secs. Le sucre blanc utilisé pour les produits industriels n’a rien de naturel puisqu’il est raffiné !

On oublie trop souvent que les fruits sont également sucrés. Ce qui entraîne parfois une consommation un peu excessive. Cependant, même si un plateau de fruit peut être tout aussi sucré qu’une canette de coca, ce sera toujours mieux de manger les fruits que de boire le soda. Il faut juste faire des choix sur ce que vous voulez vraiment !

Limiter sa consommation

Une surconsommation de sucre peut entraîner des risques de diabète et toute autre maladie. C’est pour cela qu’il faut limiter les quantités.

La quantité de sucre nécessaire par jour avoisinerait les 50g. Mais cela dépend de votre âge, sexe et morphologie.

Nous n’avons pas tous les mêmes besoins. Mais en moyenne, on constate en général une bien trop grande consommation de sucre, presque le triple de ce qui est vraiment nécessaire.

Il ne faut pas confondre glucides et sucre. Au dos des aliments, vous trouvez généralement un petit tableau regroupant toutes les informations nutritionnelles. Le taux de glucides correspond au total du sucre, de l’amidon, et des fibres alimentaires. En moyenne, essayez de ne pas dépasser une quantité de 20g de sucre (et non de glucides) pour 100g d’aliments (en ce qui concerne votre muesli et vos gâteaux). Les glucides, ces « sucres lents » contribuent à un « effet rassasiant » plus prononcé et une sensation de satiété beaucoup plus longue.

Mais il ne faut pas non plus tomber dans l’extrême et s’interdire toute consommation de sucre industriel. De temps en temps, faites-vous plaisir et mangez ce gâteau dont vous avez tant envie. Il suffira juste de compenser les autres jours sa consommation de sucre. Et en plus, vous en profiterez plus ! En prenant l’habitude de manger trop sucré, il est bien possible que vous n’appréciez plus réellement les saveurs de vos aliments préférés. Et vous vous rendrez peut être compte que vous agissiez par besoin de sucre.

Il n’y a pas non plus besoin de compter toutes vos quantités de sucre. Rien ne sert d’être obsessionnel. Soyez juste à l’écoute de vos besoins. Bon, il est bien possible qu’en réduisant votre conso de sucre, vous commenciez à trouver tout ce que vous mangiez auparavant trop sucré…

N’oubliez pas qu’une portion de pâtes représente quasiment votre besoin quotidien en glucides !

Et si vous êtes trop accro au Nutella et bien sachez qu’il existe des alternatives avec des recettes maison !

Adapter la quantité à ses efforts

Il est impératif si vous souhaitez comprendre votre corps de différencier envie et besoin. Si votre adorez le sucre, il est bien possible que vous agissiez plutôt par envie que par nécessité. Et c’est normal.

Comme je le disais en haut de cet article, on a besoin de ce sucre pour vivre. D’autant plus si vous êtes actif et que vous pratiquez du sport. C’est pour cela que les quantités recommandées varient en fonction d’un individu à l’autre.

Pour ma part, le moment que je privilégie pour ma consommation de sucre est le matin au petit déjeuner. Cela me permet de me réveiller et d’apporter toute l’énergie dont j’ai besoin pour la journée. J’en prends aussi avant mes séances de sport sous la forme de barre de céréales. En règle générale, c’est quand je ressens un besoin de me booster que je prend ma dose de sucre 😄. Bon c’est sûr que j’aime bien avoir ma petite touche sucrée à la fin des repas, donc je prends un fruit ou un yaourt. Mais c’est tout.

Bien sûr, cela n’est pas forcément la meilleure chose à faire, mais c’est de cette manière que je répartie mes besoins en sucre. Le mieux c’est d’éviter de trop en consommer le soir. Il est évident qu’hormis si vous dîner avant d’aller au sport le soir, vous n’aurez pas besoin d’énergie puisque vous irez dormir.

Si vous pouvez déjà privilégier votre consommation de sucre pendant les repas et non en pendant vos grignotages, ce sera très bien 😉

Et vous, êtes-vous accro au sucre ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Follow my blog with Bloglovin

musculation-salle

Tu peux aussi aimer

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *