Comment j’ai fait pour vaincre mon addiction au sucre !

bannir sucre

Je ne vous apprends rien si je vous dis que le sucre est un poison ? Vous connaissez certainement tous les méfaits d’une consommation excessive sur votre santé. Je ne vais donc pas m’attarder là-dessus mais plutôt vous expliquer comment j’ai fait pour m’en sortir (car oui oui c’est la galère ^^’).

Mon avis est que la majorité des personnes sont « accro » au sucre. D’après des études, il serait deux fois plus addictif que la cocaïne. Et pourtant, il est  utilisé à outrance par les industriels. Et ça ne choque pas ! Pourquoi ? parce qu’est c’est une « normalité » de manger des produits hypers sucrés depuis qu’on est enfant : des gâteaux, des céréales, des bonbons… alors pourquoi se remettre en question ?

Vous avez peut-être constaté certains méfaits sur votre santé et vous avez envie de changer vos habitudes ? Cet article est fait pour vous 😉

 

Mon expérience

Comme je le disais plus haut, le sucre est partout ! Et même si vous êtes convaincus que c’est mauvais, il est difficile de l’éviter. J’ai eu beaucoup de mal à arrêter car la tentation était bien trop forte.

A force de me documenter, je me suis rendue compte que le sucre raffiné n’apportait aucune valeur nutritive à votre alimentation : ni vitamines, ni minéraux ! C’est à partir de ce moment-là que j’ai commencé à faire attention aux étiquettes derrières les produits. Je vous donne un exemple : tous les chocolats Kinder, c’est bon mais seulement au palais ! Ils contiennent plus de 50% de sucre. Vous ajoutez l’huile de palme, il vous reste que très peu de noisettes dans votre nutella.

Attention au sucre caché ! Il se trouve également dans les produits industriels salés ! Et ça, difficile de s’en douter… il sert à ajouter du goût à ce qui n’en a pas dans les plats préparés.

Manger des pains au chocolat, des bonbons, des gâteaux industriels… ça m’arrive encore parfois mais je reste consciente que ça ne m’apporte rien de bon. Et non je ne bave pas devant quand on m’en propose, je dis simplement non parce que je n’en ai pas envie… plus envie autant qu’avant. Je ne me prive absolument pas du moment que je sais ce que je veux dans ma vie. Alors oui, des fois j’ai peur de passer pour une asociale mais bon il faut apprendre à penser par soi-même et orienter sa vie comme on l’entend 😄

 

Arrêter le sucre

Déjà, la première chose que je pourrais vous conseiller c’est de comprendre pourquoi vous avez « besoin » de ce sucre dans votre quotidien. Qu’il soit sous forme de bonbon, de barre chocolatée ou autre. Vous êtes stressé ? Vous avez pris cette habitude pour passer le temps devant vos films/séries ? Vous ne vous êtes jamais remis en question sur votre alimentation depuis votre enfance ?

Si vous vous rendez compte que vous ne souhaitez pas arrêter et que vous êtes très bien comme ça, c’est votre choix ! Et il est tout à fait respectable si cela vous rend heureux 😉

Et au contraire, si vous avez arrêté le sucre, essayez de ne pas faire la morale aux personnes qui ne sont pas en accord avec vos valeurs. Expliquez-leur simplement vos choix, pourquoi vous faites cela. Si votre conjoint ou vos parents ne partagent pas la même vision des choses et que cela vous dérange, demandez-leur simplement de ranger leurs sucreries dans un autre placard que le vôtre.

Surtout, allez-y progressivement. Vous avez sûrement été habitué comme moi à manger très sucré depuis des années. Il est donc impossible d’arrêter complètement du jour au lendemain !

Un conseil tout bête : arrêter d’acheter tous ces bonbons et gâteaux pour éviter la tentation. Il est sûr que si vous en avez sous le nez, vous piocherez dedans un jour ou l’autre. Le petit sachet au fond du placard au cas où ? Non c’est à éviter !

Remplacez le sucre raffiné, le glucose, par des fruits frais ou séchés (attention aux étiquettes, beaucoup contiennent du sucre ajouté !) contenant du fructose bien meilleur à la santé.

Dernier conseil : apprenez à cuisiner. Il existe des tas de recettes sucrées remplaçant le sucre par du sirop d’agave ou encore du miel. C’est naturel et bien plus nutritif.

 

Les bienfaits

Le sucre = une source d’énergie… Non, sortez cette idée de votre tête ! En réalité cela sert juste à vous justifier d’en consommer.

Il entraîne un pic de glycémie très rapidement après absorption. Mais dès que ses effets s’estompent, vous ressentez de la fatigue. Au final, vous avez l’impression d’être tout le temps épuisé dans votre quotidien. Le sucre force votre pancréas a travailler beaucoup trop pour produire de l’insuline… et c’est comme ça que l’on développe des maladies… (diabète par exemple)

Il est fort à parier que si vous réduisez la quantité que vous absorbez par jour, vous serez plus dynamique !

Arrêter ou du moins réduire le sucre dans son alimentation est peut-être l’une des meilleures décisions que vous prendrez dans votre vie… à condition de le vouloir 😉

Mais si c’est le cas, vous y arriverez !

 

Accro au sucre ? Lisez cet article pour le savoir !

Et vous vous avez tenté d’arrêter ?

Rendez-vous sur Hellocoton !Follow my blog with Bloglovin

musculation-salle

Tu peux aussi aimer

4 commentaires

  1. Quand j’ai fait mon régime l’an dernier, l’arrêt du sucre n’a pas été évident. Puis le temps aidant, j’ai réussi à m’en passer.
    Aujourd’hui, j’arrive à m’en passer. Mais j’avoue que je ne dis jamais non à un petit carreau de chocolat ! 😀

    1. Je t’avoue que moi aussi je craque de temps en temps. C’est humain mais au moins on profite mieux de ce genre d’aliments quand on en mange moins souvent 😉

  2. Pas facile de stopper l’addiction au sucre. J’ai moi aussi eu beaucoup de mal à arrêter mais on arrive. Alors merci pour vos conseils 🙂
    J’aime beaucoup votre phrase ‘ vous ne souhaitez pas arrêter et que vous êtes très bien comme ça, c’est votre choix ! ‘ Complètement d’accord avec vous.
    D’ailleurs nous avons aussi publié un article sur le sujet: http://bonheuretsante.fr/dix-bonnes-raisons-darreter-le-sucre-tout-de-suite/

    Bon courage pour celles qui se lancent. C’est dur mais ça vaut le coup.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *